CLUB D'ESCRIME BERGERAC (1968-1977)

Retour
L'escrime est pratiquée à Sainte-Foy depuis 1968, l'année de création du club Bergerac.  Le club a ÚtÚ formé dans le cadre des activités offertes par le Service des Loisirs de la Ville;  il s'est d'abord adressÚ à une clientèle adulte.  Ce club aura été le premier de la région à être reconnu officiellement par la Fédération d'escrime du Québec.

Un maître d'armes de Montréal, Maître Robert Cléroux, est le premier instructeur du club Bergerac.  En janvier 1969, c'est un éducateur physique au Collège de Sainte-Foy, M. Yvon-Robert Plante, qui prend la relève de Maître Cléroux.

Dès la deuxième année d'activité (1969-70), le club ouvre ses portes aux jeunes.  Vu le nombre d'inscrits, un maître d'armes français établi à Trois-Rivières, Me Roger-Marcel Blouard, vient à chaque semaine donner un coup de main.

Jusqu'à la fin de la saison 1973-74, Yvon-Robert Plante est l'instructeur attitré du club d'escrime Bergerac.  Dans les dernières années, il sera assisté de Monique Mainguy et Claude Rémillard.  En 1974, M. Plante quitte le Québec afin de poursuivre ses études en Californie.  Il est remplacé à ce moment par Mad. Mainguy et Marc Tardif.

À partir de septembre 1976, Guy Boulanger, un ancien membre nouvellement promu maître d'armes, revient au club Bergerac à titre d'entraîneur-chef;  il prend en charge les tireurs de niveau intermédiaire, tandis que Monique Mainguy continue de s'occuper des débutants.

L'année 1977 voit se réaliser la fusion du club Bergerac de Sainte-Foy et du club d'élite régional ESTOC.

Pendant huit (8) ans, de 1969 à 1977, le club Bergerac a été le principal centre régional d'initiation pour les jeunes.  À ce titre, il a fortement contribué au développement de l'escrime dans la région de Québec.

 


Quelques anciens membres du club Bergerac :
bullet Guy Boulanger
bullet Pierre Bernier
bullet André Ivanov
bullet Étienne Bernier
bullet Bertrand Cormier
bullet Simon Fortin
bullet Francine Boulet
bullet Martin Barras
bullet Élisabeth Hivon
bullet Jacques Gaumond
bullet Marie-Huguette Cormier

Retour