CLUB ESTOC :  RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

Retour

Un club de pointe : Le mot Estoc est un terme ancien désignant un coup porté par la pointe de l'arme. C'est aussi le nom d'une épée longue et étroite en usage au 16e siècle, en Europe.

Terminologie de l'escrime : 54 termes techniques

L'ESCRIME

Traditionnellement, on définit l'escrime comme l'art de se servir des armes de main, pour attaquer ou se défendre.  D'abord activité de préparation à la guerre et au duel, l'escrime est devenue au fil des siècles une discipline essentiellement sportive.

L'escrime moderne est un sport de combat olympique, disputé à trois armes :  l'épée, le fleuret et le sabre.  Les deux premières sont des armes d'estoc (de pointe), alors que le sabre est principalement une arme de taille (de tranchant).

Arndt Schmitt (ALL) en action, photo du Dr. Hans M. Rupp

Au niveau compétitif, l'épée est l'arme la plus pratiquée à travers le monde

L'épée féminine est une discipline officielle aux Championnats du Monde depuis 1987, elle a rapidement dépassé en popularité le fleuret chez les femmes.  Le sabre féminin a été accepté comme discipline en démonstration aux Championnats du Monde de 1998. Maintenant discipline officielle aux Championnats du Monde (depuis 2001), le sabre est aussi en voie de supplanter le fleuret chez les femmes.  Autrefois seule discipline accessible à la gent féminine, le fleuret féminin est maintenant en nette régression dans le monde.

L'escrime est un sport qui sollicite, au plus haut degré, les qualités physiques suivantes :  puissance, vitesse, souplesse, coordination, résistance et endurance.  C'est également un jeu tactique qui fait appel à un ensemble de qualités mentales et psychologiques, comme le jugement, l'à-propos et la volonté.  C'est pour cette raison que l'escrime est souvent comparée à un jeu d'échecs physique, disputé à grande vitesse.

C'est un sport complet à pratiquer, car son exercice entraîne une saine dépense physique et intellectuelle.


L'ESCRIME À SAINTE-FOY

La Ville de Sainte-Foy encourage la pratique de l'escrime depuis 1968, l'année de création du Club Bergerac.  D'abord réservé à une clientèle adulte, ce club a ouvert ses portes aux jeunes en 1969.  Pendant neuf (9) ans, le Club Bergerac a été le plus important centre régional d'initiation et de développement à l'escrime.

Principal responsable :  M. Yvon-Robert Plante, éducateur physique au Cégep de Sainte-Foy.

Dans la région 03, le Club Bergerac a été le premier club reconnu officiellement par la Fédération d'escrime du Québec.


LE CLUB ESTOC

En 1976, l'Association régionale d'escrime de Québec (A.R.E.Q.) décide de créer un centre d'entraînement pour les meilleurs escrimeurs de la région de Québec.  Après entente avec la direction du Service des Loisirs de Sainte-Foy, le Club d'élite régional Estoc est établi dans cette ville et commence ses activités en septembre 1976, sous la direction de Guy Boulanger, fraîchement promu maître d'armes après une formation de deux années à l'Institut National des Sports de Paris.

Le programme d'élite rapporte très tôt des dividendes.  En effet, à l'issue de la toute première saison d'existence du Club Estoc, trois de ses membres sont sélectionnés en équipe du Québec et l'un d'entre eux, Denys Bellavance, est aussi identifié en équipe canadienne senior !

En septembre 1977, le Club Bergerac est intégré au Club d'élite régional Estoc pour favoriser le développement de la relève.  Le nouveau Club d'escrime Estoc de Sainte-Foy est ouvert à tous, puisqu'on a gardé l'orientation des deux clubs précédents; on y trouve un volet récréatif et un volet compétitif, avec une section de haut niveau.  Le club a changé de nom en décembre 2014 et s'appelle dorénavant Club d'escrime Estoc de Québec.

Aujourd'hui, le Club d'escrime Estoc de Québec est un organisme incorporé, reconnu et subventionné par la Ville de Québec dans le cadre des organismes partenaires reconnus et soutenus par l'arrondissement de Sainte-Foy - Sillery - Cap-Rouge.  Le club est affilié à la Fédération d'escrime du Québec et à la Fédération canadienne d'escrime.  

 

 

Le Club Estoc est associé au programme Études et Sports du Collège des Compagnons (anciennement appelé École secondaire Les Compagnons-de-Cartier), il est aussi accrédité au programme Sport-Études du MELS avec l'École secondaire Cardinal-Roy.

Le Club Estoc est membre régulier de l'Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale (ULSCN).


LE CLUB ESTOC :  LEADER RÉGIONAL !

Très actif dans le développement de l'escrime, le Club Estoc est régulièrement impliqué dans l'organisation de :

  • démonstrations d'escrime (par ex. "Mes premiers Jeux")

  • stages d'initiation, camps d'été

  • stages de formation (instructeurs, organisateurs de tournois, ...)

  • camps d'entraînement

  • rencontres de toute sorte

C'est ainsi que le club a organisé plus de cent-dix (110) compétitions d'escrime, dont plusieurs d'envergure nationale.  Parmi celles-ci, on note :

  • les Championnats canadiens 1984 et 2000

  • les Championnats de l'Est du Canada 1983, 1996, 1998, 1999, 2001, 2002 et 2003

  • les Championnats du Québec Seniors 2004

  • les Championnats du Québec -20 ans 1983 et 1984

  • les Championnats du Québec -13, -15, -17 ans 1997

  • les Championnats du Québec AAA/Vétérans 2014 et 2015

  • le Tournoi Québec-Métro 1981

  • le Challenge Estoc individuel, à chaque année de 1982 à 1995, 2004-05, 2005-06, 2006-07, 2007-08, 2008-09, 2009-10, 2010-11, 2011-12 et 2012-13

  • le Challenge Estoc des Jeunes en 2005-2006 et 2007-2008

  • le Challenge Estoc cadet-junior 2008-2009

  • le Challenge Estoc par équipes 2000-01, 2001-02, 2002-03, 2003-04, 2004-05, 2005-06, 2006-07, 2007-08, 2008-09, 2009-10, 2010-11, 2011-12, 2012-13, 2013-14 et 2014-15

Les points culminants ont bien sûr été atteints en 1984 et 2000.  À ce jour, ce sont les seuls Championnats canadiens d'escrime qui ont eu lieu dans la région de Québec, ils témoignent du leadership assumé par le Club Estoc depuis sa fondation en 1976.


Retour